Dans un village d’Afrique, les gens se rassemblent dans un bâtiment pour une audience dirigée par la Commission de Vérité et Réconciliation. Au centre, le jeune Tamba, 16 ans, est invité à témoigner de sa participation aux violations des Droits de l’homme dans ce pays qui se remet difficilement de la guerre et qui cherche à comprendre et à pardonner pour pouvoir se reconstruire. « Je m’appelle Tamba Cisso. Quand j’avais huit ans, je vivais dans le village avec mon père, ma mère, ma soeur. J’allais à l’école et j’avais appris à lire. Je savais qu’il y avait la guerre dans mon pays, mais je ne savais pas encore que les enfants pouvaient la faire. »

Voir en ligne : Les nouveautés de février sur le portail du CDI - rubrique L’Actu du CDI